La Réalité étant malignement voilée dans l’obscurité du monde par des doctrines de démons (1 Timothée 4,1-2) et un conditionnement contre nature, une guerre se produit au Ciel comme il y a deux mille ans (Apocalypse 12,7-11).

 

L’Agneau et son armée (Apocalypse 19,11-16) combattent le Mal pour que tous ceux proclamant le mensonge et aimant l’injustice soient exclus du Salut, mais pour ceux aimant Dieu et pratiquant la Vérité d’un cœur sincère, une chance leur soit donnée en vue d’être sauvée pour vivre en paix au sein de l’Esprit pour l’éternité et les siècles des siècles.

 

Ainsi, gloire pour l’éternité à Celui qui dit : << Voici que je viens bientôt, et mon salaire est avec moi pour rendre à chacun selon qu’est son œuvre. Je suis l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, pour qu’ils aient pouvoir sur l’arbre de vie et entrent dans la ville par les portes! Dehors les chiens, et les sorciers, et les fornicateurs, et les meurtriers, et les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! >>

 

(Apocalypse 22,12-15)

 

Ce sont des paroles fidèles et véridiques, et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses esclaves ce qui doit arriver bien vite.

 

(Apocalypse 22,6)

 

Cette guerre proclamée par le Roi (Apocalypse 20,11) se reproduit une deuxième et dernière fois et l’arme ultime c’est la Parole du Christ (Apocalypse 19,21) acérée comme une épée à double tranchant. Le Mal se dissipera et disparaitra à tout jamais dans un feu purificateur puisque l’antique Sagesse, la Parole, est comme une pierre très précieuse brillant de tout éclat (Sagesse 6,12) pour disperser toute nuée enténébrée pour que seulement la Lumière soit visible pour toutes les nations de l’est à l’ouest et du nord au midi.

 

Alors, message à tous les aigles : << Venez, rassemblez-vous pour le repas, le grand repas de Dieu, pour manger chairs de rois et chairs de chevaux et de ceux qui les montent, et chairs de chevaux et de ceux qui les montent, et chairs de tous hommes, libres et esclaves, et petits, et grands. >>
 

(Apocalypse 19, 17-18 et Luc 13,29)

 

<< Et voilà qu’il y a des derniers qui seront premiers, et il y a des premiers qui seront derniers. >>
 

(Luc 13,30)

 

Alors, pour les derniers voulant devenir premiers il suffit de lire la Parole du Fils de l’homme dans le << Signe du Fils de l’homme >> de Zorobabel ( http://leciel.free.fr/ ) pour se nourrir convenablement, sinon vous n’aurez jamais le niveau nécessaire pour entrer dans le Royaume.

 

Lisez aussi d’urgence les stances de Zorobabel : http://baty.online/blastos/prologue.php pour comprendre rapidement en quoi consiste la Chute, le monde et la Fin du monde et vous serez peut-être digne de voir en quoi consiste le Réel, cette vision d’Adam et Ève avant qu’ils aient bêtement chuté dans ce monde de mort. Jeter aussi un coup d’œil sur le courrier des lecteurs : http://zorobabel.fr/

 

Enfin, pour vous aider, voilà mon témoignage en lien avec l’ouverture du septième sceau par Zorobabel sur son site www.baty.online puisque lorsque l’Agneau ouvre un sceau il y a toujours son effet et comme le septième c’est le dernier il y a urgence, car lorsque les 7 trompettes sonneront comment pourriez-vous revenir calmement à la Réalité ?  Attendre la destruction et la mort n’est que folie. Les élus doivent s’éveiller dès maintenant. C’est l’heure du grand rassemblement, laissez tout en arrière (Luc 9,23-26) et suivez d’urgence l’Agneau de Dieu (Jean 1,35-37).

 

Ainsi, cette année de 2018 est une année sainte puisque l’Agneau nous annonce le Jubilé http://baty.online/pages/jubile.php  

 

Alors, en ce temps de grâce donnez par Dieu aux élus, c’est l’opportunité de laver vos robes et entrer par les portes du monde nouveau, c’est-à-dire de revenir à la Réalité pour tous ceux qui le désirent. Des méchants vous en empêchent ? Laissez l’Esprit agir et ayez confiance en Lui. Souvenez-vous de son alliance et de ce qu’Il a fait en Égypte pour sauver son peuple.

 

Manger, c’est-à-dire prenez le temps de lire en quoi consiste la machination du Mal, comment celle-ci s’est organisée et comment elle finira dans un feu qui ne s’éteint pas. Dégustez, savourez la Vérité et elle vous libérera, mais malheur à tous ceux la négligeant puisqu’elle vous écrasera et vous broiera (Luc 20,17-19).

 

Prenez très au sérieux mes avertissements chers élus et ne hâtez pas le jour de Yahvé puisqu’il est obscur et terrifiant (Amos 5,18-20), mais cherchez la vérité, cette lumière, votre nature originelle qui fait de vous des enfants de Dieu.

 

Écoutez-moi et soyez attentif. Un conditionnement par enseignement prenant racine du Mal sépare fictivement L’Homme et la Femme de l’Esprit. La Parole de l’Esprit appel à la Réalité, mais les gens ne veulent plus rien entendre puisqu’ils préfèrent s’inventer un esprit fictif -le masque, le <<moi>>- à partir d’idées sélectionnées dans les mensonges de la nuit, en se détournant du Réel (1 Timothée 1,6-7) et en s’entourant d’un grand nombre de professeurs (2 Timothée 4,3-4).

 

Le conditionnement scolaire ayant pour but d’apostasier Dieu et vous forger votre égo (esprit d’erreur) pour que vous vous suicidiez spirituellement en vous détachant fictivement du Réel. Ainsi, dans ce monde de gens conditionnés on ne voit que des hallucinés, mangeant, buvant, achetant, vendant, prenant femme et mari (Luc 17,26-30) puisqu’ils ne sont plus aptes à appréhender la vraie nature du Réel, mais sont menés que par leurs passions, ils se cassent tous la gueule en prenant l’eau d’un mirage pour de l’eau réelle et ils se complaisent dans leur hallucination au point d’être méchant et même dangereux lorsqu’ils entendent les discours du Réel (Luc 21,12-19).

 

Ces gens-là sont les fauteurs de discorde, des psychiques, qui n’ont pas l’Esprit.

 

(Jude 11,19)

 

Ce qui assure protection et respect à tous les fauteurs de troubles c’est le système organisé de la Civilisation moderne (la Grande Babylone). Cette civilisation est maintenant très bien organisée et se perpétue dans le temps grâce à la transmission de sa culture fondatrice à tous les habitants de la terre. Les gens étant tous conditionnés dès leur tendre enfance ne se rendent plus compte qu’ils sont devenus que des machines à travailler, les esclaves de leurs propres désirs et idéaux et que c’est de cette manière -en cherchant toujours à assouvir leurs fantasmes- qu’ils s’éloignent du Réel. Le retour à la Réalité est déjà dépassé pour la plupart d’entre eux puisqu’ils ont fait une overdose du fruit de la connaissance du bien et du mal (Genèse 2,16-17).

 

Le Mal est si bien organisé que personne n’a remarqué que le plus grand danger pour leur vie réside en leur éducation, celle transmise gratuitement ou à faible coût dans la Grande Babylone.

 

Et elle fait que tous, les petits et les grands, et les riches et les pauvres, et les hommes libres et les esclaves, on leur mette une marque sur leur main droite ou sur leur front, pour que personne ne puisse acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la Bête ou le chiffre de son nom.

 

(Apocalypse 13,16-17)

 

Le chiffre de son nom = 666.

 

Le mot TRADITION en grec antique s’écrit : παραδοσις (Paradosis). Lorsque l’on utilise la correspondance numérique des lettres de cet alphabet pour le mot Paradosis, l’addition des valeurs de chacune des lettres du mot donne dans l’ordre :

παραδοσις  = 80+1+100+1+4+70+200+10+200… soit 666!

 

(Source : << Le Signe du Fils de l’homme >> de Zorobabel, p.182, ISBN du livre = 978-2-35485-189-7 (EAN : 9782354851897)

 

Ceux qui achètent et vendent ont donc été conditionnés par TRADITION des hommes! Cette TRADITION maintenant transmise gratuitement dans les écoles et les médias. Cette TRADITON est donc UNE CULTURE TRANSMISE AU MONDE ENTIER.

 

Prenez garde que personne ne vous piège au moyen de la philosophie et d’une vaine spéculation selon LA TRADITION DES HOMMES, selon les éléments du monde, et non selon Christ.

 

(Colossiens 2,8)

 

La preuve de cette révélation est qu’en notre ère moderne les gens conditionnés passent toute leur vie cherchant à améliorer leur sort, en se perfectionnant, en cherchant des diplômes dans les écoles. Le diplôme n’est qu’un certificat signé 666 prouvant un conditionnement contraire à celle de Dieu, que la marque soit manuelle ou intellectuelle.

 

Les enfants du monde sont pris en charge aussitôt pour s’assurer de leur conditionnement en vue de devenir des consommateurs abêtis tatoués au 666. Les adultes conditionnés et enténébrés par leur sombre hallucination d’où se retrouve une infinité d’idées fausses (1+7 esprits impurs dans leur logis, Matthieu 12,43-45) s’empressent d’envoyer leurs enfants se faire modeler à leur tour pour le bien de l’humanité. Pourtant ce monde est absurde et injuste puisqu’y vivre c’est acheter et vendre pour que seulement les plus méritants (réceptif à l’enseignement mensonger) puissent en jouir pleinement aux dépens des plus petits.

 

Admettez-le, vous n’avez jamais appris à respirer, votre cœur bat sans intervention et tous vos organes fonctionnent dans une parfaite harmonie, le ciel, la terre, les eaux remplissent toutes leurs fonctions, mais l’homme se dénature, transforme et détruit tout en s’inventant un enseignement, des idées, des idéaux, pour tout changer et voici aujourd’hui le résultat :

Elle est ravagée, la terre, ravagée, elle est pillée; car Yahvé a parlé. La terre est en deuil, dépérit, le monde se flétrit, le ciel avec la terre dépérissent. La terre est polluée sous ses habitants; car ils ont transgressé les lois, passé outre à la règle, rompu l’alliance perpétuelle

 

(Isaïe 24,3-5).

 

Abandonnant le commandement de Dieu, vous vous attachez à LA TRADITION DES HOMMES.

 

(Marc7,8)

 

Alors, choisissez le bon passeport pour le bon voyage. LA TRADITION DES HOMMES = LA MORT, LA PAROLE DU CHRIST = LA VIE ÉTERNELLE.

 

La vérité étant maintenant écrite sur les lignes grâce à l’ouverture du septième sceau, votre jugement sera votre jugement final.

 

Les laïcs disent que ce n’est pas envisageable un monde sans éducation. Je suis d’accord puisque le monde c’est la Chute et pour maintenir le mensonge (la Chute), il faut une éducation pour conditionner le monde sinon tout disparait et voilà la raison de l’éducation et des écoles.

 

La majorité ne veulent pas tout remettre à Dieu et se définisse à partir d’une éducation contraire à celle de Dieu et inventée de toute pièce pour que leur << moi >> ne s’évanouisse pas.

 

Ainsi, que l’on soit petit ou grand, dans les ténèbres du monde les gens courent par-ci par-là, cherchant et rêvant à améliorer leur vie pour qu’elle soit meilleure, mais ne réalisant jamais que la cause du Mal n’est qu’hallucinatoire, une mauvaise vision des choses apprise par enseignement, une proposition maligne faite par l’antique serpent (Genèse 3,4-5).

 

Il n’y a aucune autre solution pour sortir d’un rêve que de s’éveiller pour revenir à la Réalité.

 

Aujourd’hui, en cette grande tribulation de l’ère moderne (Matthieu 24,21), le rêve tient en l’enseignement que vous avez reçu. Cet enseignement contraire à celle de Dieu a souillé votre robe blanche (votre nature originelle) et pour redevenir vierge il vous faut renoncer -en esprit et vérité (Jean 4,23-24) - à l’enseignement mensonger que vous avez reçu. L’union entre Dieu et son peuple étant représenté dans la Bible par le mariage, il vous faut rejeter la femme adultère (enseignement mensonger) avec qui vous vous souillez pour redevenir pur puisque pur vous l’êtes déjà, mais vous ne le réalisez plus puisqu’ un conditionnement mensonger vous masque la Réalité.

 

La signification du rêve c’est de percevoir les choses au sein de l’Esprit comme étant des entités réel (idolâtrie ou prostitution), cela incluant vous-mêmes et de la manière dont vous vous percevez. Le Mal ayant évolué dans le temps, seule la Fin du monde (fin du conditionnement par destruction de la Civilisation) peut sauver une poignée de gens non complètement contaminés par l’intelligence qu’Ève désirait acquérir (Genèse 3,6).

 

Cette intelligence est celle du Malin (mensonge), celle qui s’apprend, car l’intelligence qui s’apprend n’est qu’illusoire comme un mirage et il faut la maintenir avec ses mensonges et ses images en mémoire de peur qu’elle s’échappe. C’est ainsi qu’au chapitre 3 de la Genèse on explique l’origine de l’hallucination du << moi >> et son intelligence artificielle. En effet, c’est à partir des premières pensées d’erreurs qu’Ève et son mari réalisèrent qu’ils étaient nus. En effet, ils avaient peur de se présenter nus devant l’Esprit (symptômes hallucinatoires) et se fabriquèrent des pagnes pour cacher leur nudité (Genèse 3,7) et c’est ainsi que la fondation du monde (la Chute) et celles des esprits commencèrent.

 

Le monde est un habillage, un maquillage, un voile masquant la Réalité. Le retour à la Réalité c’est la nudité, c’est-à-dire l’Homme et la Femme sans esprit, sans << moi >>, puisque Dieu c’est l’Esprit (Jean 4,24) et il est Seul (Galates 3,20).

 

À l’opposé du rêve, au Ciel (la Réalité), l’Intelligence de l’Esprit illumine tout enfant vierge -vierge d’esprit ou <<moi>>-, cette virginité c’est la robe blanche, c’est les enfants élus blancs comme du papier ou l’on peut écrire la Parole de l’Esprit. Ceux-là ne se sont pas salis avec des femmes; car ils sont vierges. Ceux-là suivent l’Agneau où qu’il aille. Ceux-là ont été achetés d’entre les hommes en prémices pour Dieu et pour l’Agneau. Et dans leur bouche on n’a pas trouvé de mensonge; ils sont irréprochables.

 

(Apocalypse 14,4-5)

 

Ce qui salit c’est donc le mensonge et non des souillures corporelles. Alors n’importe qui peut parvenir au Salut et les plus petits ont plus de chance puisqu’ils n’ont rien à quoi s’accrocher. Une prostituée ou un sans-abri pourrait donc parvenir au Royaume (la vision juste) bien avant un prêtre, qui étant attaché aux traditions religieuses ai du mal à comprendre le discours de Jésus -le prenant au premier degré-, comme Nicodème (Jean 3,1-21) qui était docteur -intelligent selon le monde- de la Loi censée connaitre toutes ses choses.

 

L’attachement qu’elle soit laïque ou religieuse reste un attachement à une vision faussée de la Réalité. L’intelligence dite humaine ou rationnelle, qu’elle soit de nature laïc ou religieuse est donc cette poutre que vous devez ôter pour voir clair et que plus votre niveau d’études est élevé et plus votre poutre est large.

 

La foi est donc votre capacité à tout abandonner spirituellement pour vous blottir dans les mains du Père comme un petit enfant (Luc 18,16-17).


Ce que je vous explique ici est très facile à comprendre puisqu’il n’y a justement rien à comprendre, mais ce qui rend les choses compliquées à votre Salut (détachement de la vision du bien et du mal) ce sont vos pensées erronées (Genèse 3,6) maintenant offertes en quantité industrielle et gratuitement par un conditionnement dans les écoles. Ces pensées vous suggèrent de rejeter le discours de Jésus puisque vous vous dites comment la majorité pourrait se tromper? Il suffit de suivre la prophétie dans la Bible et de voir que très peu comprendront qu’il n’y a en fait rien à comprendre puisque le Salut est tout d’abord une question d’amour (Jean 17,25-26) ou de haine envers la Parole de Dieu.

 

L’amour de Dieu est comme le pont reliant les ténèbres à la lumière. Si des explications s’imposent, ce n’est que pour vous aider à vous détacher des diverses idées fausses vous retenant à ce monde, car vos logis sont maintenant envahis par 1+7 esprits impurs (infinités, voir Matthieu 12,43-45) et il faut pouvoir cibler le plus d’idées fausses possible en les classant par grande catégorie (désir, haine, colère, par exemple) et en les cassant définitivement pour que vous ne soyez plus en danger par la suite.

 

En fait le but n’est pas de chasser les pensées, mais plutôt de les rendre inoffensives comme Jésus faisait dans le désert (Matthieu 4,1-11). Il faut laisser couler les pensées sans s’y attacher et sans les chasser, de cette manière Satan (Ignorance du Réel) deviendra inoffensif contre vous.

 

Le seul commandement avant la Chute :
Et Yahvé Dieu donna cet ordre à l’homme : << De tous les arbres du jardin tu peux manger, mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas; car le jour où tu en mangeras, tu mourras sûrement. >>

 

(Genèse 2,16-17)

 

La mort dont Yahvé parle ici est une mort artificielle par hallucination (non réel) due à la connaissance du bien et du mal. Dans le bouddhisme on parle de dualité, ce qui veut dire la même chose.

 

Après la Chute, le commandement le plus important était et est toujours :
Tu aimeras Yahvé, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir.

 

(Deutéronome 6,5)

 

Pourquoi donc ? C’est parce que l’Esprit est seul (Jean 4,24 et Galates 3,20) et que l’Esprit doit utiliser votre mauvaise vision des choses (votre <<moi>> <<esprit>> ou <<âme>>) pour vous faire comprendre qu’à force de ne penser qu’à Lui vous avez beaucoup plus de chance de faire disparaitre votre <<moi>> et revenir à la Réalité.

 

Tous les autres commandements ne sont que prescription pour des gens hallucinants un <<moi>> et produisant des idées fausses avec les actes venant avec. Les actes -le karma- des hallucinés répandent le Mal par illégalité -voir les choses en bien et en mal-. La gravité des péchés (erreurs) dépend de l’importance du Mal qu’elles répandent. Par exemple, le meurtre ou l’infidélité peuvent entrainer de nombreuses personnes hors du Réel par hallucination dû à leurs émotions intenses à cause des conséquences graves de la personne fautive.

 

Ainsi, le deuxième plus important des commandements est celui-ci :
Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas rancune aux fils de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même : je suis Yahvé!

 

(Lévitique 19,18)

 

Les gens ne se feraient pas mal s’ils étaient tous de retour à la Réalité, car dans la Réalité il n’y a ni bons ni méchants, tous sont bons à battre puisqu’il n’y a pas de place pour la production d’actes en bien ou en mal. Le seul bien c’est d’éveiller des gens pour qu’ils retournent à cette vision juste des choses, cette nudité primitive.

 

Vous ne le comprenez pas encore? La Raison ne suffit-elle pas à vous éveiller? Dans ce cas laissez-vous donc frapper à coup de verge par quelques paroles orientales, peut-être bien elles vous réveilleront.
De ces adeptes qui de toutes parts viennent à moi pour apprendre la Voie, il n’en est aucun qui ne dépende des choses. Mais, moi, par ici, dès l’abord je les bats. S’ils s’expriment par les mains, je les bats aux mains ; s’ils s’expriment par la bouche, je les bats à la bouche ; s’ils s’expriment par les yeux, je les bats aux yeux. Il n’y en a pas encore un seul qui ait fait preuve d’indépendance; tous tombent dans le vain piège tendu par ces anciens. Moi, le moine de montagne, je n’ai aucune Loi à donner aux hommes ; JE NE FAIS QUE TRAITER LA MALADIE ET DÉNOUER DES LIENS. Essayez donc, adeptes qui venez à moi de toutes parts, de ne pas dépendre des choses! Je ne demande qu’à discuter avec vous. Voilà des dix et des cinq ans que je n’ai pas trouvé un seul homme. Tous sont pareils à ces farfadets des bambous et des arbres qui s’appuient aux végétaux et s’attachent aux feuilles comme des parasites – renards sauvages, larves malignes qui vont mordre pêle-mêle à tous les tas d’excréments, bande d’aveugles qui consomment indûment les dons faits de toutes parts par les fidèles, en déclarant : Nous sommes des moinillons sortis de familles ! Telles sont les vues qu’ils entretiennent.

 

(« Les Entretiens de Lin-tsi ». (Fayard, 1972), p.118-119)

 

Voilà, je ne cherche pas ici à me faire connaitre ou me faire des amis puisqu’il n’y a pas un sujet (un <<moi>>), mais plutôt un discours. Je bats ainsi vos <<moi>> pour que vous les oubliiez et recouvriez la vue juste. Ainsi, mes amis et ma famille sont tous ceux ayant la vue juste, ceux et celles dont la préoccupation est la volonté de Yahvé <<Je suis>>.

 

La volonté de l’Esprit c’est que les élus s’éveillent de leur hallucination.
Laissez-vous donc guider par l’Esprit et non par les milliards de faux esprits hallucinés répandus dans le monde comme de la paille séchée. Aussi, ce discours ne vise pas à attiser la haine des petits malins de ce monde puisque la culture rebelle n’est qu’une autre forme de culture, peu importe la manière dont elle est exprimée. Le seul Chemin c’est la voie du milieu, le chemin très resserré menant vers la porte étroite, la Parole du Christ. Il ne faut ni pencher à gauche ni à droite puisque toute opposition n’est qu’hallucination de la connaissance du bien et du mal.

 

Les discours et débats sans fin sont pour ceux qui se complaisent à halluciner des entités comme étant réels au sein même de l’Esprit. Ces gens figés dur comme fer dans leurs opinions sont des aveugles pensant voir clairs et leurs armes c’est leur conditionnement scolaire à partir duquel ils expliquent tout, mais qui n’est que mensonge bien ficelé et c’est cette merde comme dirait Houang-po qu’il faut que vous évacuiez pour redevenir nette. Pourtant on ne se gêne pas pour vous recracher cette merde en plein visage par le biais des médias et sur l’Internet.

 

Les enfants naissent, c’est-à-dire s’ouvre è cette vision faussée de la Réalité dès leur venue dans le monde : Le nouveau-né, tel un ver de fosse d’aisance, a l’impression de se réveiller. Il ouvre les yeux, les pose sur les formes, tandis que ses pensées se multiplient.

 

(Soutra de l’entrée à Lanka p.284, stance 3)

 

Aussi, le Bouddha est venu dans ce bas-monde pour vider les pots d’aisance, pour <<évacuer les excréments des jeux de mots>>, simplement pour vous faire renoncer à ce que vous avez étudié de l’esprit et à ce que vous y avez vu. Complètement débarrassé de tout cela, vous ne pourrez plus tomber dans les jeux de mots. Cette <<évacuation des excréments>> que j’ai mentionné n’a d’autre sens que de vous exhorter à ne pas produire de pensées, car lorsqu’on ne produit aucune pensée, on parvient tout naturellement à la grande sagesse, laquelle ne discrimine absolument pas entre le Bouddha et les êtres vivants, car elle n’établit aucune discrimination.

 

(« Les Entretiens de Houang-po ». (Les Deux Océans, Paris, 1985) p.132-133)

 

Alors voici un petit rappel en quoi vise ce discours :
Les enseignements se diversifient et changent selon la situation, car, s’ils ne répondaient à rien ni personne, ce ne seraient en rien des enseignements.

 

(Soûtra de l’Entrée à Lankâ p.81)

 

De même que le bon médecin prescrit le traitement en fonction du malade, de même les ainsi-venus instruisent chaque être selon ses capacités.

 

(Soûtra de l’Entrée à Lankâ p.81)

 

De même que le professeur de peinture enseigne son art à ses élèves ─ canevas, couleur, dessin et forme ─ de même prononcé-je mes enseignements : Le sens du tableau ne se trouve pas dans les couleurs, ni dans le pinceau ni dans la toile. Et si, pour la joie des êtres, l’artiste construit de splendides formes, une fois prononcés, les enseignements s’altèrent, car le Réel est indépendant des mots.

 

(Soûtra de l’Entrée à Lankâ p.80)

 

Les Juifs, étonnés, disaient donc : << Comment cet homme est-il instruit sans avoir étudié ? >> Jésus leur répondit donc, et il dit : << Mon enseignement n’est pas le mien, mais il est de Celui qui m’a envoyé. Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra, de cet enseignement, s’il est de Dieu. >>

 

(Jean 7,15-17)

 

C’est l’Esprit qui fait vivre, la chair ne sert de rien ; les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et elles sont vie.

 

(Jean 6,63)

 

Ce monde étant bourrés de contrevérité il faut que vous soyez prudents chers élus et ne vous laissez plus détourner du Chemin par tous ceux voulant que la Vérité soit cachée, car je vous le dis, le Mal est organisé en vue de tous vous tués spirituellement, mais l’Esprit vaincra le Malin par l’épée sortant de sa bouche et il jettera le Malin dans le feu brûlant qui ne s’éteint pas. Soyez donc courageux et revêtez-vous de l’armure de justice, le casque du Salut et l’épée acérée de la Vérité et ne vous laissez plus tromper par le Malin et son gang de moralistes.
Le retour à la case zéro, celui du petit enfant non éduqué est la seule chance pour vous de retourner à la Réalité, là où se trouve l’Intelligence véritable que l’Esprit dispense à tous ceux qu’il aime.

 

Comprenez-vous maintenant l’exhortation de Jésus à redevenir comme les petits enfants ? N’ayez pas peur et remettez-vous tout entier au Père qui pourvoit à tous vos besoins puisque la bêtise c’est de s’en remettre à une intelligence artificielle vous plongeant dans un monde de mort. La bonne nouvelle c’est que vous avez encore la chance de jouir de la vie qu’Adam et Ève avaient avant la Chute. Le retour à la Réalité dépend donc de votre amour pour l’Esprit, êtes-vous prêt à tout abandonner pour celui qui dit se nommer <<Je suis>>?

 

Sachez que les antichrists mènent ce monde et vous dictent comment vivre, ce sont ceux dont il a été écrit il y a deux mille ans.

 

(2 Thessaloniciens 2,7-12 ; 1 Timothée 4,1-5 ; 1 Jean 4,1-6 ; 2 Pierre 2,1-22).

 

Soyez prudents chers élus puisqu’ils n’ont pas la vue saine et ils veulent absolument vous entrainer dans un monde illusoire pour que vous passiez tout votre temps à manger, boire, acheter et vendre, prendre femme et mari (Luc 17,26-30) et que dans vos occupations (Luc 17,33) vous oubliez l’Esprit, notre Père bien aimé.

 

Pour eux la vie, c’est la saisir et abuser de tout ce que l’on voit, c’est un monde de jouissance et d’assouvissement de tous les désirs du <<moi>> aux dépens <<d’autrui>>, pour eux c’est cela la lumière. Il y a une phrase typique à ces gens : << on a qu’une vie à vivre! >> et ils se complaisent dans l’hallucination comme des drogués ne pouvant sortir de leur dépendance en entrainant les gens mal affermis en Christ dans leur déchéance.

 

Comme des bêtes passionnées ils se soumettent aux lois de la Nature disent-ils, mais personne par contre ne s’est empressé à savoir d’où venait lesdites lois de la Nature et la Science. En effet, si la majorité des hallucinés ne prennent pas tout leur temps à en chercher l’origine et le pourquoi de la cause du Mal dans le monde c’est parce qu’ils se complaisent là-dedans et ne veulent plus sortir du rêve.

 

Jésus savait que tous les désirs humains ne sont qu’hallucination et que le temps imparti aux humains devrait être investi en vue de recouvrer la vue juste des choses d’autant plus qu’aujourd’hui la conséquence de la Chute est dramatique puisque le monde plonge tout droit vers la seconde mort, celle de tous les <<moi>> hallucinés dans cette rêverie mondaine, dans un feu qui ne s’éteint pas.

 

Suivez l’actualité et vous verrez que les rois (Apocalypse 17,12-14) des 10 plus grandes puissances mondiales organisent, par leurs décisions, la troisième et dernière guerre mondiale pour que la prophétie de la Fin se réalise (Apocalypse 17,16-17). Eux aussi s’acharnent à travailler sur un grand rassemblement, celle de la guerre totale.

 

Les gens du commun en quête du plaisir sont des influençables et on suivit la vision, qui a leur vue a été la plus séduisante (Apocalypse 13,8).

 

Cette vision est celle de la Bête montant de la mer (Apocalypse 13), une vision défendue par les élites intellectuelles et les riches du monde moderne, mais désespoir pour les pauvres et les plus petits. Cette vision n’est qu’une culture antique récupérée (ressuscité, Apocalypse 13,3-4) après les mille ans de règne du Christ et exposée au monde entier, maintenant transmis à tous les enfants dans les écoles en vue de rejeter l’Esprit. C’est donc l’apostasie annoncée il y a plus de deux mille ans (2 Thessaloniciens 2,1-12).

 

La Bête montant de la mer méditerranée c’est la Grèce antique (sur le plan visible), mais ce qui fait Mal c’est sa culture (l’invisible) qui s’est répandue dans le monde entier pour finir par évoluer dans le temps, broyer la terre entière (Daniel 7,23) et devenir la Civilisation moderne d’aujourd’hui, cette Grande Babylone assise sur la Bête, c’est-à-dire assise sur la base de la culture de la Grèce antique (Apocalypse 17).

 

Contrairement aux autres nations, la culture de la Grèce antique finie par séduire tout d’abord le peuple choisi par Dieu (les Juifs de l’antiquité), son Église et finalement s’est répandue dans le monde entier. L’astronomie, la politique, la philosophie, la rhétorique, les arts, la compétition, les Jeux olympiques, la représentation des corps, les débauches sexuelles, l’idolâtrie en tout genre, tout cela a été porté par la culture de la Grèce antique.

 

Alors, pour bien comprendre comment cette culture devint envahissante et menaçante pour le Salut il suffit d’ouvrir votre Bible, de lire le livre des Maccabées traçant l’histoire antique de la dernière résistance armée juive contre l’envahissement culturel de la Grèce et aussi la prophétie de Daniel parlant de la Bête montant de la mer méditerranéenne (Grèce antique) et des autres nations avant elle qui essaya d’imposer leurs visions et cultures, mais ayant échoué.

 

Ainsi, la guerre dans l’Esprit est donc une guerre contre la culture de la Bête pour que les élus oublient ce qu’ils ont appris pour pouvoir revenir à la Réalité. Jésus avait déjà blessé à mort la culture de la Grèce (voir Apocalypse 13,3), mais contrairement à la culture des autres nations celle-ci fut récupérée et adorée par la terre entière (Apocalypse 13,3-8).

 

Il faut que les élus se débarrassent de toutes fausses croyances qu’elles soient laïques ou religieuses, considérées comme saintes ou vulgaires, peu importe les idées qu’ils ont créées, ce sont tous des fils à soie pour tisser leur propre cocon les empêchant de voir la lumière de la Réalité, tout cela vient du conditionnement qu’ils ont reçu et des convictions qu’ils ont créées par la suite à partir de leur <<moi>>. Leur <<moi>> étant beaucoup plus difficiles à se débarrasser que les concepts, il faudra pour eux toute une foi, c’est-à-dire une confiance absolue en l’Esprit et pas de compromis aussi non c’est la deuxième mort : La géhenne de feu, là où il y aura pleurs et grincements de dents.

 

Il y a deux mille ans, Jésus est venu rendre visite au peuple juif, mais lors de sa visite le peuple choisi pour combattre le Mal était déjà fortement contaminé par la culture idolâtrique des Grecques. L’intervention des Maccabées était un lointain souvenir puisque l’âme de la Grèce étant sa culture et son enseignement ne pouvait être détruite par des armes, mais seulement par enseignement de Dieu. Dieu a réussi toutefois à blessé à mort la culture grecque par sa Parole, ce règne a duré mille ans, c’était le règne de mille ans, celui du Christ, c’est un épisode de la véritable histoire du Salut, mais que l’on ne vous parle pas à l’école puisque nous sommes dans le monde des antichrists.

 

Le premier millénaire de l’ère dite chrétienne était celui du règne du Christ, c’est-à-dire du règne de la Parole dans le monde (Apocalypse 12,7-11), celle-ci était assimilée par des gens et comprise en Orient comme en Occident, plusieurs parvinrent à la résurrection, la première (Apocalypse 20,4-6).

 

Ce qui arriva ensuite a été prédit en Apocalypse de Jean. En effet, après le règne de mille ans, Satan, le Dragon (l’Ignorance de l’Esprit) est relâché (Apocalypse 20,7-8 et 20,3 -délié pour peu de temps-) et ressuscite la culture de la Grèce antique (la plaie guérie d’Apocalypse 13,3 et 13,14) pour fonder la Civilisation moderne (Apocalypse 13,3-8).
Comment cette culture a-t-elle été récupérée et pourquoi donc l’Église n’a pas arrêté la propagation de cette culture idolâtrique ?

 

La réponse à cela est que la culture idolâtrique des Grecques a été récupérée et injectée malignement dans le sein même de l’Église par le premier pape! En 999 de notre ère, à la fin du règne de mille ans du Christ, le pape Sylvestre II, dit le « savant Gerbert », un passionné de la culture idolâtrique grecque, mélangea la philosophie des Grecques avec l’enseignement de Dieu. Si un personnage pouvait bien jouer le rôle de Satan (Ignorance de l’Esprit), c’est bien celui-là.

 

Il ne suffit plus de se demander pourquoi l’Église catholique d’aujourd’hui se spécialise dans la morale (le Mal), les cultes idolâtriques, le culte de la déesse mère, Marie. L’idolâtrie est à son comble dans les églises puisque la culture grecque s’est mélangée dans le sein même de l’Église.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvestre_II
Lorsque Sylvestre II injecta le Mal dans l’Église, il fallut du temps -la Renaissance- pour que la Civilisation moderne se forme et c’est à la fin du dix-neuvième siècle qu’elle devint mature, l’ère moderne scientifique et industrielle. C’est à ce moment que la Bête montant de la terre fit son apparition (Apocalypse 13,11-18), cette nouvelle Bête c’est la Science, elle fait des signes jusqu’à faire descendre le feu du ciel (bombes nucléaires) sur la terre devant les hommes (Apocalypse 13,13) et elle fait une image à la première Bête (culture de la Grèce antique) pour que la culture grecque, son mode de vie et ses bêtises soient véhiculés dans les écoles, dans les médias sur vos téléviseurs, sur Internet et vos mobiles…

 

(Apocalypse 13,14-18)

 

Comme je vous ai dit auparavant cette culture, c’est la TRADITION DES HOMMES (666). La culture grecque est celle qui a été choisie par le monde comme étant la meilleure vision hallucinatoire, comme une drogue.

 

Aujourd’hui la Bête montant de la terre (Science) est dominante (2 cornes -symbole de puissance- Apocalypse 13,11, semblable à un agneau -se donne une image bienveillante- et parle comme un dragon -avec autorité-), tout le monde respecte sa vision au point que beaucoup remettent en question que tout parut par la Parole de l’Esprit. La majorité aime mieux croire que nous vivons sur la planète des singes et que tout fut créé par le Big Bang. Le pire, c’est que l’Esprit est blasphémé, car les scientifiques (les faux prophètes faisant descendre le feu du ciel sur la terre) font croire aux gens qu’ils possèdent tous un esprit (un <<moi>>) pouvant absorber la culture comme une éponge et que la vie se mérite par rapport au niveau de l’intellect que vous possédez. Tout cela n’est que mensonge diabolique.

 

La terre entière est fascinée par la Civilisation moderne puisque comme jamais auparavant depuis l’apparition de la Science, les miracles technico-scientifiques éblouissent les gens sur la scène mondiale, rendant tout désir réalisable en solidifiant le <<moi>> de tout le monde. Satan (Ignorance de l’Esprit), la Bête montant de la mer (culture de la Grèce antique) et la Bête montant de la terre (la Science), ce trio infernal fait un grand spectacle de magie dans le monde entier. De plus, avec l’apparition d’Internet et des nouvelles technologies, les gens sont plus que jamais absorber dans un mirage infernal.

 

La terre entière est absorbée devant leur écran d’ordinateur, de leur téléphone intelligent ou leur télévision. Qu’est-ce qui est véhiculé à travers tous ces écrans? Bien, c’est la culture de la Grèce antique ressuscitée (culture et mode de vie), les idoles, les Jeux olympiques, la compétition, la représentation des corps, la mode, les émissions abêtissantes, etc. En plus, dans les médias il y a des documentaires scientifiques sur plein de sujets pour que le monde entier croit en la Bête montant de la terre (Science) et rejettent l’Esprit (Dieu).

 

La sainte Bible où  l’on retrouve tous les écrits des saints est rejetée et tous les faux prophètes (scientifiques) sont écoutés avec respect puisqu’ils font descendre le feu du ciel sur la terre devant les hommes et ils ne se gênent pas pour faire leur propre interprétation de la Bible, en falsifiant la Parole véridique pour que le mensonge (à travers la culture mondaine) prédomine.

 

L’ère moderne technico-scientifique vient aussi avec les écoles pour que toute la terre soit conditionnée à voir le monde à la manière des Grecques.

 

Le but ultime des écoles =

conditionné les petits enfants pour qu’ils apostasient (rejeter l’Esprit) et devenir des idolâtres faisant rouler l’économie mondiale.

 

De là vient le sentiment d’exploitation par les jeunes voulant se rebeller contre le système, mais le seul moyen de sortir de ce cercle vicieux c’est par la Parole de Christ.

 

Aussi, les rebelles se font avoir tout de même par le système en se faisant séduire par leur convoitise, le nombre de pièges étant infinis dans la Civilisation moderne. Une fois leur conditionnement terminé, les gens ruine leur vie par eux-mêmes en fortifiant leur <<moi>>, peu importe leurs visions et leurs idées, elles sont toutes fausses et les éloignent de la Réalité, de celui qui dit <<Je suis>>.

 

Diverses sectes se sont créé ainsi que des divisions toutes à partir du conditionnement mondain, comme la politique, les écologistes, les défendeurs des droits de la personne, les intellectuels, les rebelles.

 

Les discussions se déchaînent dans les médias ou l’on partage des opinions sur la notion du <<moi>> et <<d’autrui>> et/ou l’on critique la paille dans l’œil de son frère et pourtant le monde entier à une poutre dans l’œil ou la tête dans le sac, il fait noir et le monde entier hallucinent des visions.

 

Dieu n’existe plus disent les hallucinés, mais on rend gloire aux idoles des Jeux olympiques, des sports, des grands artistes et intellectuelles de ce monde, des scientifiques (les faux prophètes).

 

Pourtant il a été écrit que tout ce qui est grand est une abomination aux yeux de Dieu. Pour les milliards d’esprits inventés, plus personne ne peut ouvrir le livre scellé de sept sceaux (La Bible), ce livre ayant les clés pour effacer votre esprit (votre <<moi>>) et retrouver l’Esprit Saint.

 

Aussi, pour ceux se souciant encore de la vérité ils ne savent plus ce qu’ils font. Ayant été tous conditionnés par une culture idolâtrique dès leur plus tendre enfance ils mélangent l’enseignement de Dieu avec la culture apprise à l’école. Des milliards de gens sur la terre s’inventent un esprit sur mesure à partir de la culture apprise à l’école, des traditions transmises par leur peuple, les diverses influences de leur entourage, les désirs et finalement par leur propre conviction venant de leur <<moi>>.

 

De là vient la variété puisque le mensonge est varié, mais la Vérité c’est le Roc, implacable, incassable, c’est la Réalité dont vous devez revenir pour être sauvé, aucun compromis n’est possible, qui n’est pas avec moi est contre moi disait Jésus (Luc 11,23).

 

Le sentiment de vivre dans un bal masqué est donc normal pour celui ou celle qui est appelé à revenir à la Réalité puisqu’il n’y a rien de vrai dans le mensonge, tout est vanité, seul le Réel peut vous indiquer le chemin de sortie de ce mirage diabolique.

 

Aussi, attention aux sectes prétendant détenir des vérités cachées. Les mystères viennent de l’Ignorance puisque dans la Réalité il n’y a plus de mystères, mais de nombreuses sectes se sont levées pour se faire de l’argent sur le dos du Christ depuis que celui-ci les a chassés du Temple (Matthieu 21,12-13).

 

Il y a aussi des sectes offrant gratuitement des théories mensongères. Un exemple parmi tant d’autres, le courant New Age, un fourretout de croyances pour égarés les gens mal affermis.

 

Éloigné vous de toutes ces sectes, vous les élus, ce ne sont que pornographie théorique et visuelle et l’Esprit n’aime pas ça.

 

C’est pour témoigner de la vérité que l’Agneau, le Fils de l’homme est venu aujourd’hui. Dans son livre << Le Signe du Fils de l’homme >>, Zorobabel joue le rôle du deuxième olivier se tenant à côté du Seigneur de toute la terre.

 

Il témoigne de ce qu’il a vu à savoir que le témoignage bouddhiste-taoïste de l’Orient est un deuxième témoignage à la Vérité que celui dont on connait tous déjà, le témoignage de l’ouest de l’Indus, celui de Jésus Christ venu il y a deux mille ans que nous connaissons aujourd’hui sous la forme du christianisme.

 

Les deux témoignages sont comme deux cadavres visibles, non enterrés et couchés sur la place publique -La Civilisation moderne-. Concrètement cela veut dire que les deux témoins, les deux types d’enseignement de la Parole injecter respectivement à l’Est et l’ouest de l’Indus sont toujours disponible dans le monde, mais ont été dénaturé (brouillage du message authentique) et verrouillé par les antichrists, comme la Bible d’ailleurs dont on dit qu’elle est scellée de sept sceaux.

 

Le pire dans tout cela c’est que plus personne ne s’en aperçoit puisque si plus personne n’est trouvé digne d’ouvrir le livre de la main droite de Dieu (La Bible), il en est de même pour le témoignage de la Parole à l’est de l’Indus, que ce soit pour le bouddhisme, le taoïsme, le Tchan, plus personne ne comprend le message véhiculé derrière ces différents types de méthodes de retour à la Réalité.

 

Ce scénario de la fin des temps a-t-il été décrit dans la Bible? Oui bien sûr, Jean a témoigné de ce scénario dans une vision transcrite dans le livre de la révélation (Apocalypse). C’est au Chapitre 11 – les deux témoins – que Jean aborde le sujet, tout de suite après le chapitre 10 où l’on parlait du petit livre (la prophétie donnée à Jean par Jésus).

 

Jésus devant revenir à la fin des temps sous un nom nouveau et c’est chose faite aujourd’hui, le chapitre 11 de l’apocalypse de Jean est maintenant compréhensible puisqu’il fallait que le Fils de l’homme dévoile le mystère caché derrière cette révélation puisqu’elle aborde aussi les mystères de l’Orient, pas juste l’Occident.

 

C’est pour cela qu’il est écrit :
Car, de même que l’éclair part de l’Orient et paraît jusqu’à l’Occident, ainsi sera la venue du Fils de l’homme.

 

(Matthieu 24,27)

 

À la fin des temps, le Fils de l’homme (le retour de Jésus sous un nom nouveau) vient dans le monde pour enlever les 7 sceaux de la Bible, mais aussi pour dévoiler (déverrouiller) le témoignage oriental de la Parole pour le présenter en Occident. Il prend donc de ce qui est de l’Orient pour le porter en Occident. De même que l’éclair signifie la rapidité de son intervention, une intervention aussi rapide possible avec l’Internet (la nuée).

 

‹‹ Et alors on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée avec beaucoup de puissance et de gloire. Quand cela commencera d’arriver, redressez-vous et relevez votre tête, parce que votre rachat approche. › ›

 

(Luc 21,27-28)

 

L’Internet permet cette apparition instantanée ou les gens peuvent voir le Fils de l’homme en Orient comme en Occident.

 

Définition de la nuée, le Nuage symbolique de l’Internet :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cloud_computing
Pour se fixer dans le contexte des deux témoins du chapitre 11 de l’Apocalypse de Jean, le Fils de l’homme, Zorobabel, dans son chapitre << les deux témoins >>, ouverture du septième sceau, nous explique le mystère des injections orientales et occidentales de la Parole en plus du mystérieux passage du chapitre 11.

 

Voici l’extrait de Zorobabel :  l’article complet étant disponible ici : http://baty.online/pages/2temoins.php
Un exemple explicite de la vaccination occidentale se trouve dans l’évangile de Jean, quand Jésus dit à ses disciples : « Purs, vous l’êtes déjà, vous, grâce à la parole que je vous ai dite. » (Jean 15, 3) Dans l’évangile de Matthieu, la métaphore du logis envahi par les esprits impurs (Matthieu 12, 43-45) parle elle aussi de la purification effectuée par le Christ et prophétise la dramatique rechute de la Grande Tribulation, quand une infinité d’esprits impurs (1+7) envahissent les logis de toute une génération. Maintenant que cette prophétie est réalisée, il s’agit de parvenir sans tarder à LA VÉRITÉ TOTALE (Jean 16, 12-15). Le mystère de Dieu doit s’achever (Apocalypse 10, 7) : toutes les paroles de Vérité jadis injectées dans le monde doivent être dites explicitement, fusionner et se potentialiser : le Septième sceau — contrairement aux sceaux précédents — sera exclusivement écrit sur les lignes !

Les injections orientales et occidentales constituent deux témoignages qui sont métaphoriquement représentés par les deux témoins du chapitre 11 de l’Apocalypse. Si ce n’est déjà fait, petits enfants, lisez ce chapitre, vous y verrez que ces deux témoins sont morts mais pas enterrés ; leur cadavre est en effet sur la place publique, celle de la Grande Cité (la Civilisation) : cela signifie que les deux témoignages ont été récupérés et font aujourd’hui partie de la culture de la Grande Babylone. J’ai vu cela parce que je suis monté et descendu du ciel plus d’une fois et que l’on gagne beaucoup à voir les choses d’en haut…

Mais je suis aussi allé à bonne école, quand la meilleure équipe pédagogique orientale s’est chargée de faire le ménage dans mon logis : on a beau être un enfant réfractaire à l’enseignement des hommes, cela ne suffit pas à préserver sa pureté d’esprit. Parce que le monde entier gît au pouvoir du Malin (1 Jean 5, 19), vous ne pouvez plus lutter seul contre les faux prophètes, comme jadis. Maintenant, quand ils s’occupent de vous depuis votre plus jeune âge, c’est comme tomber dans une fosse profonde remplie de purin : même si on vous sauve de la noyade, vous avez quand même bu la tasse et votre peau est imprégnée d’une puanteur tenace. Heureusement, les sauveteurs m’ont aidé à recracher ce que j’avais absorbé, ils m’ont vacciné, lavé au jet et parfumé, non pas avec des parfums de ce monde, mais avec les véritables parfums, qui sont les prières des saints (Apocalypse 5, 8) …

Ainsi, quand l’Agneau ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et il leur fut donné sept trompettes.

Et un autre ange vint se placer près de l’autel avec un encensoir d’or, et il lui fut donné beaucoup de parfums pour qu’il offre les prières de tous les saints sur l’autel d’or qui est devant le trône. Et la fumée des parfums, formés par les prières des saints, monta de la main de l’ange devant Dieu.

 

(Apocalypse 8, 1-4)

 

À suivre dans le septième article…

 

 

Retour à la page d'accueil

 

Droits d'auteur enregistrés, CopyrightDepot.com sous le numéro 00050361

00050361