Le Consolateur est le seul à pouvoir essuyer les larmes de vos yeux. (Apocalypse 7,17)


Jésus, il y a deux mille ans, le nommait le ‹‹ Paraclet › ›, celui qu’il avait promis à tous ceux croyant en Lui pour la fin des temps.


‹‹ Si vous m’aimez, vous garderez les commandements, les miens, et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre ‹‹ Paraclet › › pour être avec vous à jamais, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit ni ne le connaît. Mais vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure chez vous et qu’il sera en vous. › ›

(Jean 14,15-17)


En note de bas de page de ma Bible Osty Émile Osty et Joseph Trinquet, Éditions du Seuil, 1973 ─, il est écrit par rapport au verset 16 (Jean 14,15-17) en définition du ‹‹ Paraclet › › :


Le ‹‹ Paraclet › ›, simple transcription d’un mot grec qui désigne celui qu’on appelle au secours : avocat, conseiller, défenseur, intercesseur, consolateur.


Le mot consolateur est important puisque vous verrez que le ‹‹ Paraclet › › n’est nul autre que le nouveau messie et il est représenté sous plusieurs personnages, dont l’Agneau en apocalypse 7,17.


C’est lui qui doit vous conduire à la vérité totale (Jean 16,13), cette vérité, une fois digéré est votre passeport pour la vie éternelle.


Jésus disait : ‹‹ Mieux vaut pour vous que moi je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le ‹‹ Paraclet › › ne viendra pas vers vous; mais si je pars, je vous l’enverrai. Et, une fois venu, celui-là confondra le monde à propos de péché, et de justice, et de jugement : de péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; de justice, parce que je m’en vais vers le Père, et que vous ne m’apercevrez plus; de jugement, parce que le Chef de ce monde est désormais jugé. › ›

(Jean 16,7-11)


C’est aujourd’hui que se réalise cette prophétie puisque le ‹‹ Paraclet › › sous son nouveau nom, est venu pour vous dire ouvertement ce que Jésus ne pouvait vous dire il y a deux mille ans.

 

Aussi, le Chef de ce monde est jugé. C’est le temps de mettre un terme au mensonge!


‹‹ J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez les porter à présent. Quand il viendra, celui-là, l’Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité totale; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira ce qu’il entend, et il vous annoncera ce qui doit venir. Celui-là me glorifiera, car c’est de ce qui est à moi qu’il prendra, et il vous l’annoncera. Tout ce qu’à le Père est à moi; voilà pourquoi je vous ai dit : C’est de ce qui est à moi qu’il doit prendre, et il vous l’annoncera. › ›

(Jean 16,12-15)


Il n’y a donc aucun lieu ou individu à rejoindre, la clé du salut est de par l’enseignement et cette fois c’est sur la nuée (l’internet) dont vous avez la chance de prendre connaissance.

 

Fuyez les imposteurs comme la peste et ne vous laissez plus égarer petits enfants.

 

Écoutez la voix du ‹‹ Paraclet › › vous menant aux sources d’eaux de la vie.

(Apocalypse 7,17)

 

Prochain chapitre

Le sceau du Dieu Vivant

 

Retour à la page d'accueuil du christianisme antique

 

Pour suivre le chemin resserré qui mène à la Vie (Matthieu 7, 14) et l’ouverture du Septième sceau.

 

http://baty.online

 

 

Retour à la page d'accueil

 

Droits d'auteur enregistrés, CopyrightDepot.com sous le numéro 00050361