Zorobabel est donc le nouveau Christ-Roi puisqu’il est investi du pouvoir royal, lui donnant ainsi le pouvoir de juger.

 

Ce n’est pas tout, revenons sur ce passage de Zacharie :


‹‹ Prends d’entre les déportés, de Heldai, de Tobiyya et de Yedaya…, tu iras toi-même, en ce jour, tu iras à la maison de Yochiyya, fils de Sephanya, qui est arrivé de Babel; tu prendras  de l’argent et de l’or, tu feras une couronne et tu la mettras sur la tête de Josué, fils de Yehoçadaq, le grand-prêtre. Tu lui diras : Ainsi parle Yahvé des armées : Voici un homme dont le nom est ‹‹ Germe › ›, et d’où il est il germera; il bâtira le Temple de Yahvé. C’est lui qui bâtira le Temple de Yahvé. Il portera la majesté, il siégera et dominera sur son trône. Il y aura un prêtre à sa droite, et un parfait accord existera entre eux deux. › ›

(Zacharie 6,10-13)

 

J’ai souligné en gras ce qui m’intéresse au point de cette analyse sur le nouveau messie.

 

Je vous ai déjà expliqué la signification de la couronne de par ma Bible Osty ─ Émile Osty et Joseph Trinquet, Éditions du Seuil, 1973 ─.


Il est écrit concernant la couronne du verset 11 de (Zacharie 6,10-13) :


Cette couronne qui est le symbole de la dignité royale, ne pouvait être mise que sur la tête d’un descendant de David, Zorobabel, sur lequel s’étaient concentrés les espoirs eschatologiques de la communauté. Les évènements ayant pris un autre tour et Zorobabel étant disparu, c’est à son collaborateur ‹‹ Josué le Grand-Prêtre › › que fut attribuée cette couronne, qui primitivement ne lui était pas destinée.


Zorobabel revient donc à la fin des temps avec la couronne ─ c’est-à-dire la dignité royale lui donnant le pouvoir de juger ─ puisqu’il ne pouvait pas être Christ en même temps que Jésus il y a deux mille ans et que Jésus était venu pour sauver le monde tandis que Zorobabel vient aujourd’hui pour juger le monde, au jugement dernier!


C’est celui qui est Fidèle et Véridique, et c’est avec justice qu’il juge et fait la guerre.

(Apocalypse 19,11)


Mise à part sa couronne lui donnant la dignité royale ─, dont le pouvoir de juger ─. Il est aussi le ‹‹ Germe › › selon le passage de Zacharie 6,12.


Selon ma Bible Osty ─ Émile Osty et Joseph Trinquet, Éditions du Seuil, 1973 ─ le mot ‹‹ Germe › › du verset 12, du passage de Zacharie 6,12 est expliqué comme suit :


‹‹ Germe › › ne peut désigner qu’un rejeton légitime de David, le descendant par excellence, le Messie.


Cela ne peut pas être plus clair.


Reprenons donc le passage de Zacharie dont je faisais l’analyse :


 ‹‹ Prends d’entre les déportés, de Heldai, de Tobiyya et de Yedaya…, tu iras toi-même, en ce jour, tu iras à la maison de Yochiyya, fils de Sephanya, qui est arrivé de Babel; tu prendras  de l’argent et de l’or, tu feras une couronne et tu la mettras sur la tête de Josué, fils de Yehoçadaq, le grand-prêtre. Tu lui diras : Ainsi parle Yahvé des armées : Voici un homme dont le nom est ‹‹ Germe › ›, et d’où il est il germera; il bâtira le Temple de Yahvé. C’est lui qui bâtira le Temple de Yahvé. Il portera la majesté, il siégera et dominera sur son trône. Il y aura un prêtre à sa droite, et un parfait accord existera entre eux deux. › ›

(Zacharie 6,10-13)


Alors, selon la définition du mot ‹‹ Germe › › dans la Bible Osty, cela veut dire que ce mot signifie ‹‹ Messie › ›.

 

Dieu a donc dit au sixième siècle avant Jésus Christ au prophète Zacharie de placer sur la tête de Josué la couronne et de l’aviser (Josué) qu’un homme Messie portera la majesté dans le futur, qu’il siégera et dominera sur son trône. Le prêtre étant à sa droite ─ le Grand-Prêtre ─ étant Josué alias Jésus.


Ce sont eux les deux oliviers, les deux Oints (Messie) de la véritable histoire du salut chrétien.

 

L’un est venu il y a deux mille ans et l’autre vient aujourd’hui à la fin des temps, pour juger.

 

Si vous voulez avoir encore plus de détail, vous devez donc vous procurer le livre ‹‹ Le Signe du Fils de l’homme › › de Zorobabel.


La méthode à suivre pour commander le livre est expliquée ici :

 

http://zorobabel.fr/single/ebook.php


Pour ma part, j’estime vous avoir donné assez d’information pour vous réveiller et vous dirigez vers le bon chemin.

 

Prochain chapitre

La vérité captive

 

Retour à la page d'accueuil du christianisme antique

 

Pour suivre le chemin resserré qui mène à la Vie (Matthieu 7, 14) et l’ouverture du Septième sceau.

 

http://baty.online

 

 

Retour à la page d'accueil

 

Droits d'auteur enregistrés, CopyrightDepot.com sous le numéro 00050361